Venant du Bouchet St Nicolas par Landos, R.L. Stevenson arrive à Pradelles avant de descendre vers Langogne en Lozère avec l'actuel GR70.

 

Randonnée avec Robert Louis Stevenson à Pradelles en Haute-Loire

Randonnée avec Robert Louis Stevenson à Pradelles

Randonnée avec Robert Louis Stevenson à Pradelles en Haute-Loire"Il faisait un froid amer et glacial et, à part une cavalcade de dames à califourchon et un couple de facteurs ruraux, la route fut d'une solitude mortelle sur tout le parcours jusqu'à Pradelles.

Pradelles en Haute-LoireJe ne me souviens à peine que d'un incident. Un fringant poulain, portant une clochette au poitrail, s'élança vers nous d'une ruée à fond de train, à travers toute l'étendue des prés, comme un être sur le point d'accomplir de grands exploits, puis, soudain, changeant d'idée son jeune coeur de recrue, vira de bord et s'éloigna au galop ainsi qu'il était venu, sa clochette tintinnabulant dans le vent. Pendant longtemps ensuite, je vis sa noble attitude, tandis qu il s'était arrêté et j'entendis le son du grelot. Lorsque j'eus atteint la grand-route, la chanson des fils télégraphiques semblait continuer la même musique.

Pradelles est situé au flanc d'un coteau dominant l'Allier, entouré d'opulentes prairies. On fauchait le regain de toutes parts, ce qui conférait au voisinage, ce matin d'automne orageux, une odeur insolite de fenaison. Sur la rive opposée de l'Allier, le site continuant de s'élever pendant des milles à l'horizon, un paysage d'arrière-saison halé et jauni, marqué des taches noires des bois de pins et des routes blanches sinuant parmi les monts au-dessus de l'ensemble, les nuages épandaient une ombre uniformément purpurine, triste et en quelque sorte menaçante, exagérant hauteurs et distances et donnant plus de relief encore aux sinuosités de la grand-route.

La perspective était assez désolée mais stimulante pour un touriste. Car, je me trouvais maintenant à la lisière du Velay et tout ce que j'apercevais était situé dans une autre région du Gévaudan sauvage, montagneux, inculte, de fraîche date déboisé par crainte des loups.

Les loups, hélas! comme les bandits, semblent reculer devant la marche des voyageurs. On peut trôler à travers toute notre confortable Europe et n'y point connaître une aventure digne de ce nom. Mais ici, y fut-on jamais ailleurs, on se trouvait sur les frontières de l'espoir. C'était, en effet, le pays de la toujours mémorable Bête, le Napoléon Bonaparte des loups. Quelle destinée que la sienne. Elle vécut dix mois à quartiers libres dans le Gévaudan et le Vivarais, dévorant femmes et enfants "et bergerettes célèbres pour leur beauté". Elle poursuivit des cavaliers en armes.

Pradelles en Haute-LoireOn la vit, en plein midi, chassant une chaise de poste et un piqueur au long du pavé du Roy, et chaise et piqueur fuyaient devant elle au grand galop. Elle tint l'affiche comme un malfaiteur public et sa tête fut mise à prix dix mille francs. Et pourtant, lorsqu'elle fut tuée et expédiée à Versailles, hé bien ! ce n'était qu'un loup banal et pas des plus gros, "quoique je puisse aller de pôle en pôle", chantait Alexandre Pope.

Le petit caporal ébranla l'Europe; si tous les loups avaient ressemblé à ce loup-ci, ils eussent changé l'histoire de l'humanité. Elie Berthet a fait de lui le héros d'un roman que j'ai lu et que je n'ai nullement envie de relire.

Pradelles en Haute-LoireJe dépêchai mon goûter et résistai au désir de l'aubergiste qui m'incitait vivement à visiter Notre Dame de Pradelles "qui accomplissait beaucoup de miracles, bien qu'elle fût en bois" et, moins de trois quarts d'heure après, j'aiguillonnais Modestine en bas de la descente escarpée qui mène à Langogne sur Allier.

Des deux côtés de la route, dans de vastes champs poussiéreux, des fermiers s'activaient en vue du prochain printemps. Tous les cinquante mètres, un attelage de boeufs lourds, aux fanons pendants, tirait patiemment une charrue.

Je vis un de ces puissants et placides serviteurs de la glèbe prendre un subit intérêt à Modestine et à moi-même. Le sillon qu il creusait menait à un angle de la route.

Sa tête était solidement attachée au joug comme celle des cariatides sous une pesante corniche, mais il riva sur nous ses grands yeux honnêtes et nous accompagna d'un regard pensif jusqu'au moment où son maître le contraignit à retourner la charrue et commença de remonter le champ.

De tous ces socs de charrue qui ouvraient le sol, des pas de bovins, de tout laboureur qui, ici ou là, brisait à la houe les mottes de terre desséchées, le vent portait au loin une poussière légère comparable à une épaisse fumée. C'était un tableau rural vivant, affairé, délicat et, tandis que je continuais à descendre, les hautes terres du Gévaudan ne cessaient de monter devant moi dans le ciel. De "Voyage avec un âne dans les Cévennes" Acheter le livre Randonnée avec Robert Louis Stevenson à Pradelles en Haute-Loire

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile Maison d'hôtes se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), les sentiers Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.