Pradelles est situé en Haute-Loire près de Langogne (Lozère) entre Le Puy en Velay, Aubenas et Mende sur le GR70 Chemin de Stevenson, le chemin des Gorges de l'Allier et le GR700 Voie Régordane. Randonnées, VTT, histoire, musée du cheval de trait, gîte d'étape, hôtels, restaurants, camping.

Blason de Luc en Lozère

Pradelles
Alt. 1100 m.

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)Le Pays de Pradelles est situé aux confins de la Haute-Loire et à proximité de l'Ardèche et de la Lozère. Terre de volcans, ses paysages sont façonnés par les gorges de l'Allier et de la Loire. De nombreux témoignages du passé présents dans ses bourgs ruraux.

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)De Pradelles, le "Castrum pratellae", on pouvait surveiller un vaste territoire s'étendant sur toute la haute vallée de l'Allier et au delà, jusqu'aux crètes du Mont Lozère qui ferment l'horizon vers le sud.

A l'ouest, c'est une longue échine de la Margeride où sévit au XVIIIème siècle la terrible "Bête du Gévaudan".

A l'Est, on peut apercevoir quelques sommets de la ligne de partage des eaux entre l'Atlantique où se jettent Loire et Allier et la Méditerranée vers laquelle coule l'Ardèche.

Enfin, vers le Nord, s'étend le Pays de Pradelles où se mêlaient les influences du Velay et du Vivarais et où tant de sites pittoresques sont à découvrir.

Place de la Halle encadrée par une galerie couverte, nombreuses maisons anciennes et vestiges des fortifications. Ancienne porte de ville, théâtre d'un acte de bravoure. Musée l'Oustalou. Musée du cheval de trait. Pradelles fut longtemps une Cité plus importante que Langogne et son fort occupait une superficie sept fois plus grande que celui de Langogne. C'est d'ailleurs à Pradelles que font étape les rois et de nombreux voyageurs.

Langogne s'est développé avec l'avènement du chemin de fer et son extension cependant que Pradelles, mal situé sur le plan des relations ferroviaires, perdait de son importance. Au bas de la ville, l'ancienne route passe sous la voûte de l'hospice, un exempte rare d'ancien hôpital routier constitué d'une chapelle de 1613 reliée à la salle de l'hospice par une voûte sous laquelle les voyageurs attardés pouvaient trouver un abri précaire si l'heure nocturne et la crainte des agressions ne permettaient plus l'ouverture des portes.

Il ne reste plus que trois autres exemples de ce type d'hospice routier, un à Pons (Charente-Maritime) et deux en Espagne sur le Camino frances.

Dans la chapelle Notre Dame de Toute Grâce, Vierge miraculeuse découverte en 1512. Curieuse chaire en pierre. Plus loin, l'Estrade Vieille longe le mur du cimetière et celui de la chapelle des Ribains dont une niche abrite une statuette de Saint Gilles, hommage des habitants de Pradelles aux pélerins qui, chaque été, depuis 1965, font étape chez eux. A la Croix d'Ardennes, panorama sur le lac de Naussac et le Gévaudan.

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)C'est au portail de la Verdette que se déroula, le 10 mars 1588, le fait d'armes le plus connu et le plus légendaire de l'histoire de Pradelles. Au coeur des guerres de religion, une troupe protestante, tentant de s'emparer de la cité qui commandait le passage entre la vallée du Rhône et la ville du Puy en Velay, fut repoussée après un combat acharné au terme duquel le capitaine des assaillants eut son casque "encloté" par une pierre. Néanmoins, Jacques de Chambaud survécut et eut encore l'occasion de se distinguer au service d'Henri IV, avant de mourir de congestion en 1600.

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)Situé sur le "chemin de St Gilles", Pradelles avait un "Hopital routier". Cet hopital est situé en contrebas de la cité, car, si la charité ordonnait d'héberger les pélerins de passage, la prudence vis à vis des brigands et des épidémies conseillait de la faire "hors murs". La statue de Notre Dame, dont Robert Louis Stevenson a écrit, en 1878, "qu'elle faisait bien des miracles quoiqu'elle fût en bois", fut découverte en 1512 près de cet hôpital dans un coffre de bois enterré à une époque inconnue. Elle fût placée dans la chapelle attenante à l'hôpital.

L'actuelle chapelle Notre-Dame a été construite par les Dominicains, la première pierre a été posée le 8 mai 1613. Le clocher a été surélevé en 1655. La chapelle a été restaurée et redécorée de 1867 à 1876, le clocher a été remanié en 1879, pour accueillir le Bourdon (grosse cloche au son grave). Le dome de pierre surmonté de la statue de la vierge a été achevé en 1889. Il ne reste de la Chapelle des Pénitents de Pradelles que le portail qui porte l'inscription "Societas Gonfalonis", la date de 1696, deux coeurs et deux croix de Malte. Les mots "Societas Gonfalonis" rappellent que les pénitents défilaient derrière une bannière (Gonfalon) portant les symboles de la passion du Christ.

Le portail du Besset est la porte sud de la cité de Pradelles, le rue Basse qui en descend rejoint l'Entressac pour reformer le "Chemin de St Gilles" qui prend un peu plus au sud le nom de "Chemin de la Régordane". On distingue bien la structure du portail, avec une première arche, derrière laquelle coulissait la lourde herse de fer (dans les glissières creusées dans la pierre), et une seconde arche contre laquelle on fermait le lourd portail de bois pivotant sur des gonds de fer (dont une partie est encore scellée dans le mur) et verrouillé par des barres de bois ancrées dans les encoches taillées dans la pierre. Durant les Guerres de religion, Jeanne de la Verdette sauva Pradelles en assomant le Capitaine Chambaud du haut de l'escalier.

Au départ de la gare de Pradelles, nous vous invitons à faire un voyage au rythme tranquille d'un vélo-rail au pays du cheval de trait. En groupe ou en famille, vous découvrirez une ligne de chemin de fer déclassée qui sillonne entre landes à genêts, cultures de lentilles et tourbières. Sur un parcours disponible de 18 kilomètres, nous vous offrons la possibilité d'effectuer une découverte nature au milieu d'un pays que l'eau et les volcans ont façonné.

Pradelles en Haute-Loire (Chemin Stevenson GR70, Sentier de l'Allier et Voie Régordane)

 

L'Etoile Chambres et tables d'hôtes à La Bastide Puylaurent entre Lozère, Ardèche et Cévennes

Ancien hôtel de villégiature avec un magnifique parc au bord de l'Allier, L'Etoile se situe à La Bastide-Puylaurent entre la Lozère, l'Ardèche et les Cévennes dans les montagnes du Sud de la France. Au croisement des GR7, GR70 Chemin Stevenson, GR72, GR700 Voie Régordane (St Gilles), les sentiers Cévenol, GR470 Sentier des Gorges de l'Allier, Roujanel, Montagne Ardéchoise, Margeride, Gévaudan et des randonnées en étoile à la journée. Idéal pour un séjour de détente.